Vous êtes ici

-A +A

Communication officielle de la Directrice-Présidente, Madame Aurélie Baudier du 20 avril 2020

20 avril 2020

Chèr.e.s Collègues,
Chèr.e.s Étudiants,
Chers Membres de la communauté Ferrer,

J’espère que vous vous portez bien ainsi que vos proches, avec une pensée particulière pour ceux d’entre vous qui ont été affectés de près par la pandémie. Je prends aujourd’hui mes pleines fonctions de Directrice-Présidente de la HEFF dans un contexte inédit pour l’enseignement supérieur dont personne n’aurait un jour imaginé l’existence.

Avant tout, je tiens à remercier chaleureusement l’ensemble de la communauté Ferrer pour son implication, son agilité et son énergie colossale pour transformer les enseignements et les apprentissages à distance depuis le confinement en concertation.

Avec l’appui intense du Collège de direction, nous réfléchissons, coordonnons et instruisons les dossiers afin de protéger la santé de tous et de proposer la continuité du service public d’enseignement supérieur de la Ville de Bruxelles pour l’ensemble de nos étudiants. Je leur adresse mes sincères remerciements pour leur soutien dans ma prise de fonction.

Je rends hommage à l’ensemble des services techniques et des services généraux, piliers essentiels du fonctionnement de notre institut pour leur réactivité et leur appui lors du confinement et du basculement numérique. Je leur exprime ici toute ma gratitude pour leur travail sans relâche pour maintenir nos activités pérennes. Je remercie aussi le travail de concertation à tous les niveaux en confiance avec les autorités. J’encourage l’ensemble des étudiants et leurs familles à poursuivre leurs efforts avec obstination afin de permettre les apprentissages malgré des conditions difficiles. J’en suis consciente.

Enfin, mes plus vifs remerciements vont à l’ensemble de la communauté enseignante, à leurs coordinateurs et aux secrétariats des différents départements dans la gestion ininterrompue et inédite de l’enseignement à distance. Ils ont pour cela tiré le meilleur des outils numériques mis à leur disposition. Je porte un regard ému et reconnaissant sur les initiatives solidaires des différents membres de la communauté Ferrer engagés sur le front de cette crise sanitaire, prouvant ainsi que nos valeurs humaines en sortent renforcées.

En second lieu et en suivi de l’arrêté de pouvoirs spéciaux adopté le jeudi 16 avril 2020 par le gouvernement de la fédération Wallonie-Bruxelles, relatif à l’organisation de la fin de l’année académique 2019-2020 et eu égard aux mesures décidées ce 15 avril 2020 par le Conseil national de sécurité, le Collège de direction et moi-même réitérons notre volonté de terminer et valider ce trimestre le plus normalement possible en respectant l’équité des situations.

C’est pourquoi nous vous demandons encore un effort collectif de solidarité en maintenant à distance les évaluations durant le mois de juin. Les enseignants ont reçu ou recevront par l’entremise de leur directeur de département un tableau à remplir avec les informations réglementaires sur les conditions des examens à transmettre aux étudiants. Je demande aux enseignants d’y répondre dans les plus brefs délais avec le soutien des services d’accompagnement (CAP et SAME). Ainsi, tous les étudiants recevront la date, la matière, les modes et les modalités de leurs évaluations avant le 27 avril 2020, conformément à l’arrêté ministériel du 16 avril 2020.

Nous faisons tout ce qui est en notre pouvoir avec le Collège de direction et l’ensemble des coordinateurs de sections, pour maintenir le calendrier de l’année académique 2019- 2020 en évitant l’allongement de l’année sur le mois de juillet. Nous restons à l’écoute de toutes les problématiques administratives, techniques, pédagogiques et humaines. Je tiens aussi à rappeler les différentes aides proposées par les services de soutien de la HEFF, de la Ville de Bruxelles et de partenaires extérieurs. Dans la crise actuelle, il est évident que toutes les équipes se mobilisent pour mettre en œuvre les ressources nécessaires et permettre que cette fin d’année soit organisée le plus sereinement possible. Les étudiants en situation de handicap bénéficieront d’une attention évidente pour que des aménagements raisonnables puissent être proposés dans ce contexte particulier.

Nous sommes conscients que certains étudiants ne bénéficient pas d’un environnement familial ou technique leur permettant de passer leur session à distance sereinement. Nous ne les laisserons pas de côté. Des aménagements spécifiques seront pris à la HEFF pour les aider à réviser et passer leurs examens, ils seront encadrés par des membres du personnel volontaire. Les mesures de sécurité sanitaires, telles que préconisées par le CNS, seront garanties. Je m’y engage.

Enfin, je voudrais rappeler quelques principes sur l’évaluation à l’ensemble de la communauté Ferrer, sous-tendus par les valeurs de notre projet pédagogique et la conscience du stress qu’engendre la situation. Par ces quelques lignes, je propose d’attirer votre attention, enseignants et étudiants, sur les éléments suivants (ceci est non exhaustif et sera complété, coordonné par votre direction de département):

  • évitons l’alourdissement des dispositifs d’évaluation en maintenant la cohérence et la pertinence des dispositifs mis en œuvre et en évitant la transposition des examens habituels;
  • tentons de positionner l’évaluation non pas comme un contrôle, mais comme la poursuite ou le diagnostic de l’apprentissage;
  • les actions solidaires, humaines et bienveillantes doivent être prépondérantes à toutes nos activités aujourd’hui. Le souci du bien-être de chacun guide nos actions;
  • travaillons tous ensemble en confiance pour une image réelle de nos capacités.

Pour conclure, la situation exceptionnelle que nous vivons, nous impose chaque jour d’innover dans nos pratiques et de collaborer avec humanité en préservant l’égalité des chances. Nous avons des doutes, des réticences, nous en aurons encore. À la suite de ces expérimentations posons-nous la question de ce que nous pouvons en retirer de façon durable. C’est le défi des années à venir auquel nous répondrons ensemble.

Alors que nos vies sont bouleversées, je vous invite à vous fixer des tâches, des buts à poursuivre et nous serons tous fiers d’être devenus ce que nous sommes vraiment, dans un nouvel essor commun. Je compte sur vous et vous pourrez compter sur moi. Je vous remercie encore de votre engagement et de nos futures collaborations.

Je vous souhaite encore du courage dans l’accomplissement de vos actions. Je vous invite surtout à prendre soin de vous et des autres.

Chaleureusement,

Aurélie Baudier
Directrice-Présidente