Vous êtes ici

-A +A

ECO-JEANS EN MARCHE, REGARDS CROISÉS BELGIQUE-TUNISIE (2)

Durant la semaine du 9 mars 2020, l'Institut Supérieur de la Mode de Monastir a accueilli le deuxième Workshop du projet « Eco-jeans en marche, regards croisés Belgique-Tunisie » organisé en partenariat avec le département Arts appliqués de la HEFF. 

Ce projet est né dans le cadre d’un appel visant à cofinancer des partenariats entre universités, hautes écoles, entreprises et acteurs du monde culturel et éducatif pour le développement et l’éducation à la citoyenneté mondiale et solidaire. Ce deuxième workshop avait comme thème "comment allier jeans et écologie en industrie?" et comme objectifs de transmettre un message sur un Jeans de manière la plus écologique possible avec du matériel industriel.

Celui-ci a été accompagné par un enseignant de la section Publicité - Agencement de l'espace afin de soutenir nos étudiants dans leur réflexion. Les étudiants sont répartis en binôme comportant une étudiante en Master en textile design et stylisme de Monastir et une étudiante ​en arts du tissu ​de la HEFF. Les cinq binômes travaillent chacun sur la récupération du jean et l'inclusion de messages lors de celle-ci.
Concrètement, le programme est destiné à développer les projets étudiants mais également à découvrir les réalités professionnelles tunisiennes.
  • Le lundi a été consacré à la visite de la société SARTEX, entreprise de teinture et délavage mécanique de Jeans après confection. Cette journée a été l’occasion pour les étudiants, travaillant en binôme, de faire évoluer leurs idées tant sur le fond que sur la forme ;
  • Le mardi a débuté par la visite de la société DEMCO, même type d'entreprise que Sartex mais plus engagée dans la réflexion sur l'écologie et l'éthique. Les étudiantes ont pu, en plus de la technique laser, avoir une approche de la broderie industrielle combinant ces deux techniques;
  • Le mercredi a été consacré à la poursuite chez Demco des travaux des étudiantes tels que l'échantillonnage ou encore le développement des messages et logos déjà préparés lors des 2 jours précédents;
  • Le jeudi, la société Chimitex a accueilli la délégation belgo-tunisienne. Son directeur est chimiste et professeur à l'université de Monastir. Celle-ci promeut la recherche sur les pigments naturels extraits de végétaux disponibles sur le sol tunisien ainsi que de minéraux. Des tests de teintures ont pu y être réalisés avec un matériel de laboratoire de recherche, mais aussi du tie and dye et du délavage à la Javel (produit le plus écologique). Il a aussi été possible de faire des échantillons de ses pigments que l'on pourra expérimenter par la suite.
  • Le vendredi a été consacré au débriefing de la semaine ainsi qu'à la présentation des projets et de leur évolution par les binômes.
Les étudiants ressortent grandis de cette expérience grâce à la découverte d'autres réalités et aux contacts directs avec leur futur domaine professionnel. Ils ont ainsi pris conscience de l’importance de connaître les rouages de l’industrie textile. De plus, des échanges se sont développés entre les enseignants des différentes institutions et un nouveau partenariat est en cours de réflexion.
Dans le cadre de ce projet, au moins une collection proposée par l'université de Monastir participera au défilé à Monastir et lors du FFEVENT en Belgique. De même, des échantillons développés lors des workshops seront présentés lors du FFEVENT à Bruxelles. Nous vous donnons rendez-vous en octobre 2020 et en mars 2021 pour les prochains workshops.

**Arts appliqués** - Ecojeans

Ce projet est financé par le programme de cofinancement de projets d’éducation et de partenariat pour la citoyenneté mondiale et solidaire et la promotion des valeurs universelles de Wallonie-Bruxelles.