Vous êtes ici

-A +A

Ensemble sur le même banc

Ensemble sur le même banc

Du 25 janvier au 25 février, 31 étudiants de la Haute École Francisco Ferrer se plongent dans un tout nouvel univers grâce à un stage alternatif organisé au Sénégal à Dagana. Ceux-ci sont issus de l’ensemble des sections du département Pédagogique (préscolaire, primaire, AESI et horaire adapté) et de la section Arts du tissu du département Arts appliqués. Deux enseignantes du département Paramédical sont également allées découvrir le projet et visiter de futurs lieux de stage pour nos étudiants du Paramédical. Pour tous, ce voyage est l’occasion de se confronter à d’autres réalités tout en mettant en pratique les enseignements appris durant leurs études.

Les origines du projet

Depuis 2009, il existe un projet au sein du département Pédagogique de la Haute École Francisco Ferrer (HEFF) entre Bruxelles et Dagana. Au départ de cette initiative, les étudiants de troisième année en baccalauréat ont mis sur pied un projet de travail collaboratif avec des écoles du Sénégal. Ce dernier avait pour but d’observer, d’échanger et de pratiquer dans les classes d’enseignement primaire.

Quelques années après, des stages alternatifs ont vu le jour et, toujours sur le même principe, des étudiants sont partis dans une école « cible » à Dagana. Il s’agit d’une école fondamentale : « Célestin Freinet ». Après avoir travaillé pendant deux ans avec l’école primaire, la collaboration a été enrichie et étendue aux enseignements maternels, secondaires et de promotion sociale. Le projet a notamment été ouvert à d’autres départements de la HEFF dont le département Arts appliqués.

Depuis 2018, le projet a été élargi par l’accueil de délégations sénégalaises afin de promouvoir les échanges de bonnes pratiques, d’organiser des événements de dissémination et par l’élargissement du projet à d’autres départements ou écoles. En 2019, la HEFF a créé une exposition photographique à travers le regard de Quentin BENOIT, un étudiant du département Pédagogique de la Ville de Bruxelles.

Les nouveautés 2020

Cette année, la HEFF a prolongé le projet d’une semaine afin de permettre aux étudiants une meilleure immersion. Le projet a également été ouvert aux étudiants AESI ainsi qu’aux étudiants en Horaire adapté.

Une recherche portant sur une étude comparative des environnements et aménagements des classes en Belgique et au Sénégal a été initiée, en ciblant les écoles à pédagogies actives.

Deux enseignantes du département Paramédical ont pu visiter trois structures de soin à Dagana : un centre de santé et deux postes de santé (que l’on peut assimiler à des dispensaires). Elles ont également pu visiter l’hôpital du district de Richard Toll. Il s’agit d’une ville industrielle située à une vingtaine de kilomètres de Dagana. Enfin, elles ont pu assister a une formation des « Assistants en soins communautaires » (ASC) organisée par le centre de formation professionnelle à Dagana, nouvellement partenaire.

« Ce fût très enrichissant d’être les témoins discrètes de l’enseignement sur cette matière, mais également d’entendre les discussions et questions soulevées par ces jeunes filles sur le thème quelque peu délicat des relations sexuelles ». Les enseignantes du Paramédical

Pour tous, ce voyage représente un moyen unique et authentique de faire des rencontres, des découvertes et de s’épanouir en plus d’être un outil d’apprentissage riche de sens. Dans un monde globalisé, les futurs enseignants se doivent d'être informés et sensibilisés quant aux mécanismes du développement et, de manière plus générale, sur la nécessité de comprendre le monde et de s’ouvrir aux autres cultures.

Avec le soutien de la Fondation Roi Baudouin et de l'Académie de Recherche et d'Enseignement Supérieur (ARES).

Récapitulatif des infos