Mon stage de designer textile au Chili

Mon stage de designer textile au Chili

J'ai trouvé mon stage en janvier 2021. Honnêtement, je pensais que chercher un stage serait l'épreuve la plus difficile de mes études. Finalement, cela a été très rapide et simple pour moi. Je suis tombée sur le compte Instagram de Microteje en cherchant un designer maille sur Internet. J'ai été attirée par les couleurs et les motifs de cette petite entreprise.

Tout d'abord, Pamela, ma maître de stage, m'a dit que ce n'était pas possible car elle travaillait seule et ne pouvait pas me rémunérer. Après quelques échanges, elle a finalement accepté sachant que mon stage n'était pas rémunéré. C'est ainsi que l'aventure Microteje a commencé.

Au départ, je n'avais pas spécifiquement ciblé le Chili pour mon stage. Cependant, je voulais un pays où la langue principale était l'espagnol et en dehors de l'Europe. Lorsque j'ai découvert que Microteje était une entreprise chilienne, je me suis dit "Pourquoi pas ?".

Ce pays et ce continent m'étaient inconnus et c'était l'occasion de découvrir une nouvelle culture. Je ne connaissais pas grand-chose sur le Chili, mais je savais que l'Amérique latine avait une riche culture textile.

Le 17 novembre, après plusieurs mois d'incertitude quant à la réalisation de mon stage (merci la crise sanitaire), je me suis envolée vers le pays le plus long du monde. Normalement, la durée du stage est de 3 mois. J'ai décidé de prolonger la période car le Chili est un pays lointain et il était plus intéressant pour moi de profiter de quelques paysages et de voyager pendant 5 mois (finalement je suis restée là-bas 8 mois).

Microteje est une entreprise chilienne qui propose principalement des pulls tricotés à l'aide de machines. Le processus reste artisanal malgré l'utilisation des machines, et tout est réalisé sur place. Lorsque j'y travaillais, l'équipe était composée de 3 personnes : Pamela, Lucas et moi.

J'ai rencontré quelques difficultés avant mon départ pour trouver un logement et gérer toute la paperasse nécessaire à un voyage de plusieurs mois. Cependant, j'ai demandé de l'aide à ma maître de stage et il ne faut pas hésiter à le faire !

À travers ce stage, j'ai appris comment une entreprise se développe, évolue et fonctionne. Étant donné que Microteje est une petite entreprise, j'ai pu établir une véritable relation avec les membres de l'équipe.

Étant donné la taille réduite et la nature humaine de l'entreprise, l'équipe était attentive à mes idées et préoccupations, et j'avais mon mot à dire dans les décisions prises. Même si je ne touchais pas à tous les aspects, j'ai pu observer et comprendre le fonctionnement d'une entreprise.

Un autre avantage de faire un stage à l'étranger est que cela m'a permis d'apprendre et de perfectionner deux autres langues (anglais et espagnol). Cela sera bénéfique pour l'avenir.

Cependant, en tant que stagiaire, mes tâches n'étaient pas les plus intéressantes et consistaient principalement à assembler les pièces tricotées. C'était un travail répétitif et parfois ennuyeux. J'aurais aimé avoir des tâches plus variées et plus importantes.

Avec le recul, j'ai maintenant accepté que cela ne pouvait pas être parfait et qu'un stage à l'étranger comme celui-ci est bénéfique dans son ensemble. J'ai pu rencontrer des personnes formidables, faire de très beaux voyages et évoluer dans tous les aspects de ma vie. Pour tout cela, je suis reconnaissante d'avoir eu l'occasion de partir au Chili pour mon stage de fin d'études,

Marie Schrondweiler

Mon stage de designer textile au Chili
Mon stage de designer textile au Chili
Mon stage de designer textile au Chili
Mon stage de designer textile au Chili
Mon stage de designer textile au Chili